connaissance des plantes médicinales
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La belladone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: La belladone   Lun 21 Sep - 10:07

La Belladone






Nom latin : Atropa belladonna
Famille : Solanaceae
Genre : Atropa

Atropa vient du nom d’une des trois Parques qui avait le rôle de couper le fil de la vie.

Autres noms

Baccifère, Belle-Dame, Belle-Galante, Bénédé, Bennadône, Bouton noir,
Cerise enragée (Tollbirsche), Cerise d’Espagne, Guigne de la côte,
Grande Morelle, Herbe du Diable, Herbe à la mort, Morelle furieuse.



La Belladone serait la seule plante du genre Atropa. La Belladone peut
atteindre jusqu’à 2 m de hauteur et ses fleurs sont en forme de cloche
de couleur jaune brun. Ces fruits sont des petites baies noir et
luisantes qui peuvent ressembler à des cerises. La Belladone dégage une
odeur désagréable lorsqu’on la froisse.


Toxicité de la plante
La Beladonne est toxique dans son entier. Ce sont l’atropine, la
scopolamine et l’hyoscyamine (des alcaloïdes) qui sont responsable de
sa toxicité. On dit que de 5-10 baies pourrait tuer un adulte.

Plusieurs symptômes apparaissent lorsqu’une personne ingurgite de la
Belladone. On peut remarquer des rougeurs sur le visage, la mydriase,
de l’anxiété, la sécheresse de la bouche, des vomissements, des
diarrhées, des vertiges, l’accélération du rythme cardiaque, des
convulsions, l’hyperthermie et la tachycardie. La Belladone amènerait
aussi des hallucinations et des visions étranges et terrifiantes. La
mort peut se produire par une paralysie du système respiratoire ou par
dépression cardiovasculaire.


La Belladone dans l’histoire


La Belladone serait une des plantes toxiques qui auraient fait le plus de morts dans l’histoire.

Bella donna (Belle-dame) vient de l’italien, car lors de la
Renaissance, les femmes italiennes déposaient un jus fait à partir de
belladone dans leurs yeux. Ce jus entraînait la dilatation de leurs
pupilles
ce qui est signe d’excitation sexuelle chez la femme. Les
hommes de manière inconsciente reçoivent ce message du corps et peuvent
alors être attirés par cette femme. À une époque, la Belladone faisait
partie des ingrédients qui composaient des laits de beauté et des fards
à joues
, car la plante à la propriété de faire rougir la peau.

On dit que vers 1825, environ 160 soldats se seraient intoxiqués par
mégarde avec de la Belladone. Les affamés auraient mangé de la
Belladone ne sachant pas les conséquences que cela pouvait comporter.

On a longtemps cru que la personne qui mourrait empoisonnée par la Belladone ne renaîtrait pas après sa mort.


La Belladone et la magie


Genre : Féminin
Planète : Saturne
Élément : Eau
Déités : Bellona, Circé, Atropos et toutes déesses de la guerre.

Utilisation en magie : pour invoquer Bellona ou Circé, pour invoquer une déesse guerrière, pour les compétitions.
C’est dans la période de l’inquisition que la Belladone fut associée au Diable.
On dit que Circé se serait servie de la Belladone et d’autres herbes
toxiques pour empoisonner plusieurs de ses maris. Cette plante est donc
utilisée pour invoquer et honorer Circé.

La Belladone est très lié à Bellona une déesse guerrière et lunaire. On
utilisait la Belladone pour l’honorer et la vénérer. Les bellonaires
(prêtres magicien de Bellona) tentaient de s’immuniser à la Belladone.
Au jour de la fête de la déesse, ces prêtres allaient en ville en
mangeant de la Belladone. Ils dansaient et s’infligeaient des blessures
d’où se rependait le sang. Le peuple consommait le sang pour se
purifier. On dit que la Belladone peut servir à invoquer toutes déesses
guerrières.
En Russie, certaines personnes utilisaient la Belladone pour
marchander avec Satan. Ce marchandage servait à demander à Satan de
présider au mariage.
On dit que la Belladone est appropriée pour tout ce qui compte de la
compétition et qui n’est pas sportif. Par exemple, elle peut aider dans
les cas de négociation, dans les procès, etc.
Atropa viendrait d’Atropos une des trois Parques qui coupait le fil
de la vie des humains. Elle était représentée comme une dame vêtue de
noir et on disait que de la Belladone poussait à ses pieds. Les
peintres ont souvent peint les Parques avec de la teinture de Belladone
qui produit un liquide vert métallique.
La Belladone est souvent associée à la mort. Elle marque les passages dans la vie, les moments de renaissances.
On dit que la Belladone est intimement liée à l’Onyx (pierre). Il
semblerait que l’Onyx aiderait la Belladone à augmenter ses pouvoirs
alors que la Belladone serait idéale pour consacrer de l’Onyx.
)O(

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pattapoil
maximum membrum superbum
maximum membrum superbum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1369
Localisation : Poitiers Poitou Charentes france
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: La belladone   Dim 14 Mar - 11:21

Super ..
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: La belladone   Dim 14 Mar - 21:23

Merci Pattapoil, tu vois tu peux obtenir un beau vert dans tes peintures avec la teinture de belladone...
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristopheB
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 778
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Lun 27 Juin - 19:35

La belladone est une plante anti-cholinergique puissante.

Le système nerveux autonome est divisé en 2 réseaux. Le sympathique (S) et le parasympathique (PS). Certaines plantes peuvent activer l'un, ou supprimer l'autre. Lorsque l'on parle du stress, le S gère la réaction de combat ou fuite, le PS gère la réaction de repos et réparation. C'est un sur-simplification vu que tout méchanisme physiologique est souvent une combinaison complexe des deux systèmes.

- Si une plante active le S, on l'appelle sympathomimétique ou adrénergique.
- Si une plante bloque le S, on l'appelle anti-adrénergique (beta bloquants par ex dans les medicaments)
- Si une plante active le PS, on l'appelle parasympathomimétique ou cholinergique (qui vient d'acétylcholine, le neurotransmetteur utilisé par les fibres nerveuses pre et post ganglioniques du PS)
- Si une plante supprime le PS, on l'appelle anti-cholinergique

Certaines plantes vont bloquer le S ou PS selon l'état de la personne. C'est rare mais on en trouve - ex la Lobelia inflata, qui a une role très important dans la pharmacopée américaine. La lobeline se fixe sur les récepteurs nicotiniques qui se trouvent aussi bien dans le S et PS aussi.

Activer le S ou bloquer le PS revient plus ou moins au même. Donc un sympathomimétique ou un anti-cholinergique va:
- Bloquer le processus de guérison (système immunitaire)
- Bloquer le système gastrointestinal
- Bloquer le réflexe salivaire
- D'une manière générale bloquer les sécrétions des muqueuses
- Dilater les pupilles pour agrandir l'angle de vision et être aux aguets
Le tout pour préparer au combat ou fuite. Le sang va être réorienté vers les organes vitaux - cerveau, muscles squelettiques, coeur, poumons. Les autres systèmes ne sont pas vitaux dans les moments de grand danger.

Exemple d'anti-cholinergique:s atropa belladonna, datura stramonium, hyoscamus niger, mandragora.

Comment stopper d'énormes spasmes des muscles lisses par exemple? Soit on active le S, soit on bloque le PS avec un anti-cholinergique. Pareil pour gros spasmes intestinaux, de sphincters (ex: oddi), etc.

Toutes ces plantes ont fait partie de ma formation aux US, mais j'étais entouré par des gens très expérimentés, et le système est un peu plus permissif je dirais. En général faire très attention, la belladonne ainsi que tout autre anticholinergique sont des poisons violents, même si utilisés en petite quantité. Donc il vaut mieux ne pas s'y frotter...


Les données et informations contenues dans ce texte ont été puisées dans la littérature historique et traditionnelle sur les herbes. Elles n'ont pas pour but de remplacer l'avis médical dispensé par un médecin en ce qui a trait aux problèmes d'ordre médical, y compris le diagnostic, le traitement ou la guérison de maladies ou autres affections physiques ou mentales, etc. Il n'est donc aucunement dans mon intention de poser des diagnostics ou d'établir des prescriptions. Je décline formellement toute responsabilité, quelle qu'elle soit, dans les cas d'auto-prescription sans l'autorisation préalable d'un médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.altheaprovence.com
marjolaine
modérateur
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1979
Localisation : chatellerault
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 7:26

Intéressant, merci pour ces renseignements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafredstauban
aquilegia
aquilegia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 12:21

oui vraiment très intéressant. Est-ce indiscret de te demander la formation que tu as suivi ? tu sembles calé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristopheB
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 778
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 12:43

Southwest School of Botanical Medicine, fondée et dirigée par le défunt Michael Moore (rien à voir avec le réalisateur de Bowling for Columbine). Un programme à distance existe toujours aujourd'hui, dirigé par son épouse (très compétente bien que le maitre soit irremplaçable), basé sur tous les cours de Michael qui ont été filmés pendant ses dernières années. 100% anglais bien sûr, avec plusieurs intervenants ayant un accent plus ou moins prononcé. Comprendre Michael lui même sur ses DVDs requiert une grande maitrise de l'anglais.

Michael avait été baptisé "le yoda des plantes médicinales" par ses collègues américains. Il a tout donné pour la profession. Comme tu peux le constater, je l'ai en grande admiration :-)

Si quelqu'un est intéréssé de discuter des différentes écoles et experts américains aujourd'hui, faite moi savoir. J'ai effectué des mois de recherches avant de sélectionner une école.

Cet été, je pars étudier avec un autre grand monsieur de la phyto américaine, Matt Wood. Il donne 2 semaines de cours intensifs vers Lascaux, en France, avec des gens qui viennent des 4 coins de la planète. Plutôt cher par contre (2000€ pour 2 semaines). Sa spécialité est d'unifier phyto de l'ouest, MTC et Ayurvéda en un seul modèle énergétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.altheaprovence.com
lafredstauban
aquilegia
aquilegia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 16:08

ça doit être passionnant mais je n'ai qu'un anglais basique et pas un sou... Sad Je suppose que tu voulais dire le YOGA des plantes médicinales ? je te pose la question car je pratique le yoga et j'aimerai aussi connaître l'ayurveda...enfin, ça serait pour une autre vie probablement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristopheB
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 778
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 17:35

En fait c'était bien Yoda, le vieux sage de la série Star Wars :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.altheaprovence.com
lafredstauban
aquilegia
aquilegia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 255
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: La belladone   Mar 28 Juin - 20:42

sourire !!! eh bien je ne me rappelais plus de Yoda...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La belladone   

Revenir en haut Aller en bas
 
La belladone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La belladone
» Hydrangea serrata 'Maiko' (=Belladone)
» HVR Moonlight,HVR Diva et HVR Belladone
» Atropa bella-donna, belladone
» Arsenic et Belladone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les herboristes :: les plantes :: Monographies-
Sauter vers: