connaissance des plantes médicinales
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ail (Allium sativum)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dana
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 357
Localisation : France N-E
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 11:25




AIL (Allium sativum)

Famille des Alliacées

Partie utilisée : le bulbe

Cette plante bulbeuse, vivace et rustique, est originaire d'Asie centrale, mais elle est inconnue à l'état naturel. Sa reproduction est strictement végétative puisque, aussi loin qu'on puisse remonter dans l'histoire, la plante ne produit pas de fleurs au sens botanique et, par conséquent, ne se reproduit plus de façon sexuée depuis des millénaires. Chaque nouvelle plante est en fait un clone de quelque parent dont l'origine se perd dans la nuit des temps.
Si estimé, à juste titre, des populations méridionales, et de plus en plus ailleurs dans le monde, l'ail est de nos jours cultivé partout et connu de tous.

Le bulbe renferme des glucides, des saponosides, des vitamines et des minéraux, ainsi qu'une essence aromatique riche en composés soufrés dont l'alliine, transformée lors de la préparation de la plante en alliicine puis, par oxydation, en disulfure d'allyle.


Un peu d' Histoire :

Originaire des steppes de l'Asie centrale, l'ail fut probablement diffusé par les tribus nomades et les marchands. Connu dès la plus haute antiquité, il se répandit rapidement autour du bassin méditerranéen où l'on eut vite fait de l'apprécier.

Tous les peuples ont chanté les louanges de cette plante, à la fois alimentaire, condimentaire et médicinale.

Les Anciens considéraient l'ail comme une panacée, mais deux qualités essentielles lui étaient attribuées : celle d'être un puissant fortifiant, et aussi un remède préventif contre la peste.

La Bible nous apprend que Booz en donnait à ses moissonneurs pour les fortifier et pour combattre les épidémies. Quant au Talmud, il attribue à l'ail, outre ses mérites déjà reconnus, celui de tuer les vers intestinaux et de rendre le sperme plus abondant.

Les Gregs, dont Aristophane ne tarissaient pas d'éloges sur ses nombreuses vertus, parfois illusoires.

Dioscoride vanta ses propriétés vermifuge dans son traité botanique, il en fut de même des Romains. Galien surnommait l'ail la «Thériaque des Paysans».

Les Arabes le considéraient comme un antidote remarquable contre la rage, les piqûres de scorpion et morsures de vipères.

Au moyen Age, l'école de Salerne en reconnut de plus ses propriétés antiseptiques.

Les célèbres médecins de la Renaissance le recommandèrent à leur tour comme un indiscutable remède préventif de la redoutable peste.

L'ail était d'ailleurs l'un des composants du «Vinaigre des 4 Voleurs» officialisé par le Codex de 1758. Il est resté longtemps le seul moyen de combattre les épidémies jusqu'aux découvertes de Pasteur.


Le Saviez-vous :

*L'ail était la «Rose Puante» des Grecs, dont l'odeur forte faisait interdire à ceux qui en mangeaient l'accès des temples de Cybèle.

*Les masques à long bec des médecins du Moyen Age étaient remplis d'ail, ce qui les protégeait des effluves microbiennes lors des épidémies.

*Pour atténuer l'odeur de l'ail, mastiquez quelques graines d'anis, de cardamome ou de feuilles de menthe ou de persil.

*La légende de Dracula aurait été inspirée par une rare maladie, la porphyrie, une défaillance du métabolisme du sang qui rend le patient hypersensible à la lumière et dont l'ail peut exacerber les symptômes. On sait par ailleurs que l'ingestion d'ail peut chasser certains parasites qui sucent le sang, comme la tique. Tous les éléments de la légende sont donc présents.


Propriétés thérapeutiques :

De nos jours on reconnaît surtout à l'ail de remarquables propriétés hypotensives (grâce à son action sur les artérioles et la contractibilité cardiaque). Il stimule le coeur et facilite la circulation en fluidifiant le sang : son extrait est largement utilisé dans les médicaments modernes contre la tension. L'ESCOP le préconise contre l'artériosclérose et pour faire baisser le taux de cholestérol. Il est efficace à titre préventif, contre les maladies cardio-vasculaires.

Ses propriétés antiseptiques, bactéricides et expectorantes en font un agent contre les maladies contagieuses mais aussi un excellent curatif des bronchites, grippes et autres infections respiratoires saisonnières. L'allicine possède une action antibiotique avérée.

Sur les organes digestifs, l'ail agit comme antiseptique : il détruit la flore pathogène et , par son action antispasmodique, lutte contre les diarrhées.

Antiseptique efficace dans les mycoses (candida). Traitement des cors et verrues en applications locales.

L'ail tend à réduire la glycémie. C'est encore un excellent vermifuge contre les parasites comme les ascaris et les oxyures.

Des études chinoises, ont montré un taux de cancer nettement moins élevé sur une population grande consommatrice d'ail. Le disulfure d'allyle pourrait inhiber la formation des cellules cancéreuses.

Ces vertus, l'ail les doit à sa forte concentration en composés soufrés. Ce sont d'ailleurs aussi ces composés qui sont responsables de son éventuelle mauvaise digestibilité mais surtout de la mauvaise haleine caractéristique...

L'ail s'utilise frais, en poudre ou sous forme de gélules, de comprimés et de perles contenant de l'huile essentielle.



Utilisation interne :

En dehors de son utilisation à l'état cru ou cuit dans l'alimentation, on peut confectionner les préparations suivantes :

Décoction : 2 ou 3 gousses écrasées, bouillies dans un verre d'eau ou de lait

Sirop : Faire bouillir 50 g d'ail dans un verre d'eau. Filtrer, ajouter 50 g de sucre. Prendre 2 ou 3 cuillerées à soupe par jour.

Alcoolature : Ecraser 500 g d'ail, en extraire le jus. Ajouter à ce jus la même quantité d'alcool à

40 % vol. Prendre 1 cuillère à café 2 ou 3 fois par jour, pendant 10 jours par mois.



Utilisation externe : grâce à ses propriétés rubéfiantes et vésicantes

Cataplasme d'ail pilé avec de la moutarde contre les névralgies.

Huile ou pommade : Ail pilé, additionné de 2 fois son volume d'huile camphrée ou de saindoux, contre les rhumatismes, l'arthrite, les douleurs de la colonne vertébrale.

Emplâtre fait d'une rondelle d'ail, contre les cors, les durillons et les verrues.

Lavement. Vermifuge avec une décoction d'ail dans du lait.




Recettes de Mère-Grand :

Faire chauffer une gousse d'ail et la mettre bien chaude dans la dent malade.

Pour les vers des enfants, écraser de l'ail, le mettre sur le nez, puis bien frotter autour du cou.

«L'Aigueboulide» (l'eau bouillie) est idéale quand on a trop mangé ou après un bon repas, quand on est «engorgé» , c'est extra pour laver le corps...

Ecraser de l'ail en évitant d'en mettre en dehors de l'oeil du cor, faire 5-6 cataplasmes au moins ; le piler dans de l'huile d'olive, 2 compresses par jour sur l'oeil-de-perdrix ou le cor.

Cholestérol et vers des adultes

Lait d'ail : faire bouillir une gousse d'ail dans du lait, en boire une tasse juste avant de se coucher.

Vin d'ail : mettre à tremper des gousses d'ail dans du vin blanc, en avaler un petit verre à liqueur, trois jours de suite, le matin à jeun.



Dernière édition par Dana le Mer 30 Sep - 11:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les3tabliers.superforum.fr
Dana
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 357
Localisation : France N-E
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 11:27

Il y a sans doute des omissions.... à vous de les trouver... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les3tabliers.superforum.fr
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 11:46

ha mais ça c'est de la fiche!!!!

_________________
<a href=www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 13:34

Merci Dana
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maricali
Pâquerette
Pâquerette


Féminin
Nombre de messages : 42
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 13:37

Merci pour les infos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marjolaine
modérateur
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1979
Localisation : chatellerault
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 14:32

Super, merci Dana, je n'ai pas le temps de tout lire mais cette fiche n'a l'air très complète
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chiendent
adoratorum herborificum
adoratorum herborificum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4078
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 14:35

Whaou Dana... c'est super ! Merci et bravo ! du top de top...

_________________
J'suis un méchant moi... avec du poil tout dur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dana
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 357
Localisation : France N-E
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 14:44

... de rien ! j'ai fais ma B.A. ... y'a pas d'lézards ( c'est pas une plante ça au moins ? !) lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les3tabliers.superforum.fr
Alex M.
aquilegia
aquilegia
avatar

Masculin
Nombre de messages : 172
Localisation : Périgord
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 18:28

Une décoction de 100g d'ail dans un litre ou 1,5L d'eau est -apparemment- efficace contre la cloque du pêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quentin
tournesol
tournesol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 380
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 30 Sep - 19:09

J'ai lu un jour que l'infusion d'une gousse d'ail dans une tasse de lait était efficace contre les maux de gorges... J'ai testé et c'est en effet efficace, mais alors pour le goût (et l'haleine) je vous dit pas!!

_________________
Être franc c'est dire ce que l'on pense. Être sincère, c'est penser ce que l'on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leelithe
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Localisation : france
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 12 Juil - 11:40

Pour les plaie ouverte même celles nécessitant des points de souture, l'ail a un effet d'enfer.
Son côté antiseptique assure le nettoyage et son astringeance resserre de manière fulgurante les tissus. Il faut bien-sûre consever le cataplasme un petit moment (le temps que la peau se recolle).

Broyé ou couper en tranche appliqué directement sur la plaie et maintenue à l'aide d'une bande, renouveller plusieurs fois par jour si la plaie est très profonde et la chair bien ouverte.
Ça pique un peu au début mais rien qui fait très mal et ça passe après un court moment.
J'ai ainsi évité des points de souture à mon amie(coup de hache sur la main) et moi-même -je me suis échapper un toit de camion , tout rouillé sur le doigt en le transportant, c'était pas beau à voir avec 1 cm1/2 de chair qui sortait sur le bout du doigt....
Un ami étudiant en médecine m'as conseillé de faire faire des points, je que j'ai refusé ( pas de sécu et je déteste les hôpitaux, je n'y vais jamais) il m'as donc conseillé d'argile et huile essentielle de lavande . Pas très famillère avec l'argile je me suis dit pourquoi pas mais après une semaine aucune amilioration, la plaie était propre mais le chair toujours saillante les tissus ne c'était pas du tout resserés ni reconstitués.
Malgré les maintes tentative de dissuasion de personnes alentour de moi (je sais pas pourquoi mais il avait peur) je m'en suis remise à ma meilleure amie l'AIL et en une après-midi, la chair est rentré à sa place et trois jours plus tard il n'y avait plus rien .
La cicatrice est belle et très peu apparente, pareil pour la main de mon amie !!!

"Durant la seconde guerre mondiale, les soldats russes étaient munis de gousse d'ail qu'ils devaient écraser au voisinage de leurs blessures, pour prévenir l'infections."
(secret et vertus de plantes médicinale selection Reader'digest 2 ième édition)


In 1858, Louis Pasteur observed garlic's antibacterial activity, and it was used as an antiseptic to prevent gangrene during World War I and World War II.
(Health effects of garlic American Family Physician by Ellen Tattelman, July 1, 2005)



roule roule roule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 12 Juil - 14:14

Merci Leelithe pour ce témoignage , moi aussi je suis une amie de l'ail, lui suis pas rancunière même si elle m'a couté mes dents de lait,..;attention âmes sensibles s'abstenir...ce qui suit risque de choquer les plus fragiles .... en effet une institutrice n'en supportant pas l'odeur m'a plaqué la tête sur le bureau avec vigueur me cassant ainsi les dents... mais c'était au temps de l'autorité respectée et non contestée (avant mai 68 ) , maintenant les prof iraient en prison pour ça voire plus tués par les parents ...cette anecdote montre combien les propriétés de l'ail sont fortes et tiennent les microbes en respect .
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joca
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Localisation : Belgique et Roumanie.
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 2 Aoû - 11:27

Bonjour, j'ai reçus une information, venant des USA, qui me tracasse : si l'on coupe finement de l'ail et qu'on la laisse s'oxider a l'air ambiant, celle-ci devient un excellente aide voir remède dans le cas de cancer !! , vous avez déjà entendu cela ? Il en va de même pour la curcumine, en poudre ou gélulles, ciblerait un cancer particulier ? cela vient cette fois d'un forum français. Bien entendu il n'y a pas que sa dans l'alimentation, mais bon ! Si vous avez des infos sur l'ail et même plus, je suis preneur ! Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 2 Aoû - 13:49

C'est exact l'ail est un puissant remède et renforcateur de l'immunité...je suis pas surprise de ces études sur son action anti cancéreuse. D'autre part les épices sont bénéfiques et le curcuma...pourquoi pas? mais je connais moins.
D'une façon générale je conseillerai plutôt une alimentation riche en aromates et épices variée en saveurs et couleurs plutôt que des gélulles, ça fait trop médicament, et j'aime mieux consommer par plaisir, mais c'est aussi un mode d'administration pour ceux qui n'ont pas le temps de cuisiner et qui veulent bénéficier des qualités des plantes, en cela cette démarche est bénéfique.
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joca
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Localisation : Belgique et Roumanie.
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 2 Aoû - 15:14

Merci pour la réponse, tu sais sa fais des mois que je ne mange que fruits et légumes en "salades" et viandes une fois semaine seulement, pour le curcuma : j'en rajoute a tous les plats ! qui sait ? Comme dans tous il faut y croire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Lun 2 Aoû - 22:15

Exact c'est la magie qui influence les choses en faisant vibrer les énergies
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leelithe
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Localisation : france
Date d'inscription : 10/07/2010

MessageSujet: Ail et cancer   Mar 3 Aoû - 23:04

Selon le livre :


120 plantes médicinales
composition, mode d'action et intérêt thérapeutique
...de l'ail à la vigne rouge

Max Rombi
Domique Robert

Édition Alpen 2007


Ail
Composition chimiques:

" Le bulbe renferme de très nombreuses composés : Les principaux constituants sont les dérivés souffrés comme l'alliine ( sulfoxyde de cystéine) et leurs produits de dégradation comme l'allicine (thiosulfinate de cystéine), les ajoènes, et les sulfures.
On trouve aussi des y-glutamylpeptides, de l'allithiamine présentant une activitée vitaminique B1, de l'adénosine, des saccharides ( poly-, oligo- et mono-) notamment des fructanes, des saponosides stéroïdiques (sativoside B1, R1, R2 (...) ) , des traces de flavonoïdes et des minéraux (Se, Te) . "

J'ai pas voulu trop couper au cas où ça puisse servi à quelqu'un......... scratch

"L'alliine (0.25%), constituant principal de l'ail frais non-contussionné est très instable et une enzyme, l'alliinase la transforme, via l'acide prop-2-ène sulfénique en allicine(...)"
(...) (...)

Ce qui va nous intéresser c'est un des produits de dégradation de l'alliine : les ajoènes.



Données Pharmacologiques:

"La tradition attribu à l'ail nombreuse vertues dont certaines dont certaines ont été vérifiées expérimentalement: c'est le cas des propriétés antibactériennes et des propriétées antifongiques, notamment sur candida albicans. Des propriétées hypotensives et antihypertensives (...) (...)"

bon je vais pas réécrire le livre, revenons au sujet ail et cancer et voilà ce qu'ils disent...
(...)

"Une action antitimorale de l'ajoène ( apoptose de cellules leucémiques humaines) a pu être mis en évidence. D'autre études plus récentes montrent que l'ajoène serait également capable de réduire la taille des tumeurs."
(...) (...)
danseur

Emploi

"L'ail est l'une des plus anciennes plantes médicinales. Les Égyptiens l'utilisaient pour ses propriétés antiseptiques, pour maintenir la santé des esclaves et la préservation des momies. Khéops, roi d'Égypte, fit graver une gousse d'ail au sommet de la grnade pyramide de Gizeh.
L'ail est traditionnement utilisé. à titre prophylactique aussi bien qu'à titre curatif, pour ses propriétés antiseptique et vermifuge. Il a été utilisé pour traiter les infections respiratoires, urinaires, les rhumatismes et comme carminatif. La phytothérapie contemporaine reconnaît au bulbe d'ail et à ses préparations un intérêt dans le traitement de l'hyperlipidémie, de l'hypercholestérolémie, dans la prévention de l'athérosclérose et dans le traitement des manifestations de l'insuffisance capilaro-veineuse. Il aurait aussi une actions bénéfique sur l'hypertension artérielle légère.
Utilisé par voie externe l'ail est fortement nécrosant : c'est un traitement traditionnel des verrues, cors er durillons. "


Voilà un petit extrait d'un livre qui me laisse parfois bien songeuse, je ne suis pas sûre d'aimer toute la démarche scientifique avec test sur animaux et tout cas...... mais en même temps je trouve ça intéressant de voir que la science confirme des choses que l'on sait depuis de millénaire et qu'il osent appeler ça des découverte.



roule roule roule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 4 Aoû - 5:49

l'ail selon qu'il est frais, séché ou macéré dans l'huile n'a pas les mêmes propriétés. pour ce qui est du cancer, le curcuma fait partie des super anti-oxydants, c'est pour ça qu'on le recommande, cependant il faut le prendre associé au poivre et en grande quantité, on ne peut pas dire non plus qu'en prenant du curcuma le cancer va disparaître, c'est l'un -parmi beaucoup d'autres -des remèdes que l'on prend pour tenter d'enrayer la maladie ou de diminuer les effets secondaires.

dis donc cerridwen ta prof elle a été sanctionnée non? car casser les dents d'un enfant c'est violent! je lui en aurais cassé quelques une en retour!

_________________
<a href=www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
Joca
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 53
Localisation : Belgique et Roumanie.
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   Mer 4 Aoû - 6:03

On peut utiliser aussi l'ail en poudre, le problème est de savoir la provenance, si elle est produite en Chine il est clair qu'il faut se méfier. J'ai quand même essayé la recette qui m'est parvenue : j'ai coupé finement une gousse d'ail et l'ai laissé s'oxider à l'air pendant quelques heures puis avalé avec de l'eau, ce qui m'apparait est que ne n'ai aucun problèmes à l'estomac, super, mon voisinage ne me fuit pas, donc pas de mauvaise haleine, pour le reste il faudra des mois pour voir et comme j'utilise d'autres méthodes on pourra rien prouver ! Avancer pas s'enterrer disait le général Patton !! Avançons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ail (Allium sativum)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ail (Allium sativum)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ail (Allium sativum)
» Allium comestibles
» PREIS COLY
» Graines d'Allium carinatum album
» Allium triquetum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les herboristes :: les plantes :: Monographies-
Sauter vers: