connaissance des plantes médicinales
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le lierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edel



Féminin
Nombre de messages : 14
Localisation : dans les montagnes
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Le lierre   Sam 28 Nov - 20:00

jaime bien le lierre, c joli mais c util aussi jai lu
qu'on soignait les problemes respiratoires avec, la coqueluche, la goutte, les rhumatismes,les lumbagos et pr reguler les regles
en usage externe linfusion permet de soigner les ulceres,les brulures
en decoction sur compresses ou en bouillie de feuilles il fait disparaitre les durillons et les cors.
cataplames sur rhumatismes calment mais aussi les jambes gonflées et la sciatique.
il est aussi utilisé en laboratoires pour les cosmetiques
Faut faire attention car mal dosé ou utilisé trop longtemps il a un effet destructeur sur les globules rouges ,donc en voie interne attention!!!

huile de massage anticellulite:5poignees de feuilles fraiches de lierre pr 1ldhuile dolive
Faire macererle lierre ds lhuile pdt 3 semaines,puis filtrer.cette huile de base se conserve 1année a temperature ambiante, vous pouvez y ajouter des huiles essentielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passiflora67
epifragus erectilum fragens
epifragus erectilum fragens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1962
Localisation : Bas Rhin
Date d'inscription : 13/10/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Sam 28 Nov - 21:27

Merci pour les infos Edel sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Sam 28 Nov - 23:04

Merci Edel, tu sais le nom du lierre en allemand et en italien?
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edel



Féminin
Nombre de messages : 14
Localisation : dans les montagnes
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Sam 28 Nov - 23:29

efeu en allemand
et edera en italien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Sam 28 Nov - 23:32

Merci Edel
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeremy
tournesol
tournesol
avatar

Masculin
Nombre de messages : 308
Localisation : Vercors (38)
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Dim 29 Nov - 10:32

Salut Edel,
tu parles du lierre terrestre?
Le lierre grimpant est plutôt toxique, je crois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Dim 29 Nov - 10:33

Non par voie externe.
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edel



Féminin
Nombre de messages : 14
Localisation : dans les montagnes
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Dim 29 Nov - 13:59

Mais euhhhh jeremy, en voie interne oui je lai ecrit faut etre tres calé pr l'utiliser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soise
Pâquerette
Pâquerette


Féminin
Nombre de messages : 40
Localisation : belgique
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: le lierre comme savon vaisselle   Mar 6 Avr - 16:20

bonjour à toutes et tous,j'ai dans une revue que le lierre pouvait remplaçer le savon vaisselle. Voilà qui est interressant quand on à un lierre envahissant !! J'ai donc differents essais et ai trouvé le produit vaisselle qui me convenait soit
1 poignée de feuilles de lierre pour 1 L d'eau, je laisse mijoter 10 minutes puis je filtre. C'est super dégraissant mais ça ne mousse pas donc j'ai mis 1/8eme de savon vaisselle écologique et ai mélangé avec mon liquide.Très dégraissant, je n'en veux plus d'autre , même la cuisinière se lave en quelques minutes!
L'inconvénient, il est liquide comme de l'eau (bein oui biloutte) alors la prochaine fois, j'essaye en y ajoutant un peu de gélatine...
je vous dis quoi si ça vous interesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isa
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 424
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 16/11/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Mar 6 Avr - 16:53

Le Lierre Grimpant




edera helix

Famille des Araliacées


Ses autres noms : Le bourreau des arbres, Herbe ou lierre à cautère, Lierre
commun, Herbe de Saint-Jean, Lierre des poètes, Hierre, Rampe des bois,
Rampes des maisons, Joli bois.



Description

Le lierre grimpant est un arbrisseau ou arbuste grimpant ou rampant, a des
tiges sarmenteuses, de longueur et de grosseur variables, qui émettent
sur toute leur longueur une ligne presque continue de racines adventives.


Les feuilles sont persistantes, pétiolés, fermes, coriaces, luisantes,
divisées en trois ou cinq lobes triangulaires d’un beau vert foncé.


Les fleurs sont petites, régulières, à cinq sépales et cinq pétales, de couleur jaune verdâtre.

Le fruit est une baie coriace qui, mûre, est noire et toxique. Ce fruit apparaît aux alentours de Noël.

Le lierre grimpant est une plante très commune dans toute l’Europe. Il se
fixe souvent sur les édifices, murs, maisons, églises, vieilles tours,
châteaux abandonnés et même poteaux télégraphiques.

Mais
il aime aussi les forêts et sous-bois dans lesquels il peut tapisser de
vastes étendues au sol. Par contre, il ne fleurit et ne fructifie
jamais au sol. Ses préférences vont dans les forêts de Latifiolés
(chênaies, hêtraies etc.…).


Les feuilles peuvent se récolter toute l’année. Il suffit ensuite de les sécher.

Pour propager le lierre grimpant, cela se fait par semis, boutures ou rejetons enracinés.
Pour cela, dégager des morceaux de tiges d’environ 50 cm en tirant sans
hésiter sur les petites racines. Leur enracinement est superficiel, le
substrat meuble et les rameaux solides. Il faut alors transporter ces
boutures dans un sachet plastique ou un panier contenant des feuillages
ou tout autre matériau humide.

Une fois arrivé cher vous, il faut rapidement le replanter afin d’éviter le dessèchement des racines.


Petit conseil

Si vous avez un arbre mort dans votre jardin, ne l’abattez pas. Plantez
deux ou trois rameaux de lierre grimpant à son pied, leur extrémité
vivante appuyée contre l’arbre. Ils ne tarderont pas à l’entourer,
masquant l’hôte disgracieux qui continuera en échange à offrir un gîte
à de nombreux insectes et oiseaux.



Propriétés médicinales

Le lierre grimpant contient des acides, un glucoside vénéneux (l’édérine), un tannin, des résines et des sels minéraux.

Les feuilles sont balsamiques, expectorantes et emménagogues.

Les fruits ont des propriétés émétiques et
purgatives. Ils sont vénéneux et peuvent être dangereux pour les
enfants, qui, attirés par les baies, risquent de les manger.

Le lierre est grimpant est très utile contre la cellulite, en cataplasme frais ou sec, ou en tisane plusieurs
fois par jour. Il détend les tissus, soulage la douleur provoquée par
la cellulite, diminue l’empâtement, assouplit toutes les régions où se
trouve la cellulite.


En usage externe, les feuilles seront aussi utiles comme détersives,
résolutives, antinévralgiques, antirhumatismales. A appliquer sur la
partie douloureuse, fraîches, entières ou pilées.


Antispasmodique, il est efficace pour calmer les toux de la coqueluche et les spasmes de la bronchite, régularise les fonctions du foie et de la vésicule
biliaire. Il sera également utile contre les règles douloureuses.


Macéré dans du vinaigre, on en fait des compresses pour éliminer les cors.

En cas d’insomnie, placer du lierre grimpant dans l’oreiller.


Préparation

On prépare l’infusion des feuilles en décoction pendant 3 minutes, à
raison d’une cuillérée à soupe de feuilles coupées ou hachées par
tasse. Prendre deux ou trois tasses par jour.


Pour les enfants, réduire de moitié les dosages.

Pour soulager les règles douloureuses, on prépare en décoction en faisant
bouillir, pendant 15 minutes, une poignée de feuilles bien broyées dans
1 litre d’eau, puis on filtre.


Pour laver les cheveux blancs, utiliser une décoction en faisant bouillir deux poignées de feuilles fraîches dans 1 litre d’eau.

Pour raviver les couleurs des étoffes de laine, faire bouillir dans 2 litres
d’eau 25 à 30 feuilles pendant 10 minutes. Mettre dans la décoction l’étoffe à tremper.

En Pays d’Auge, le lierre grimpant est utilisé pour fixer les couleurs,
laver le noir et les blouses. Les feuilles sont mises à macérer pendant
15 jours dans de l’eau. Elle est ensuite utilisée en eau de rinçage
pour redonner sa brillance au noir des vêtements de deuil.



Propriétés magiques

Le lierre est également appelé bourreau des arbres, car en l’entourant, il
provoque la mort de ce dernier. Il part de la base de son pied,
l’enserre et y plante ses crampons jusqu’à l’étouffer, et cela même
s’il lui faut 500 ans pour y parvenir. !


Offert à la personne des ses rêves, le lierre grimpant va droit au but : « je
vous veux à tous prix », dit-il. Cet attachement indéfectible en fait
le symbole de l’amitié et de l’amour fidèle.

Souvenez-vous de l’histoire de Tristan et Iseult, lorsqu'Iseult rejoint Tristan dans
la mort, un pied de vigne et un pied de lierre poussent enlacés sur les
lieux du drame.


Dans l’ancienne Grèce, le lierre constituait la couronne nuptiale des jeunes mariés.

Une fille peut, en cueillant une feuille de lierre sans ouvrir les yeux, et
en la déposant sur son cœur, voir en songe son futur amoureux.


Le lierre grimpant prévenait également l’ivresse. Chez les Romains, le
lierre était dédié au dieu de la vigne Bacchus et consacré à la gloire
des poètes, mais également des buveurs.

Les cultes de Bacchus ne se concevaient pas sans lierre,
antidote de la vigne. En effet, ses baies absorbées
lorsqu’elles sont encore jaunes et alors qu’on se rend à un festin bien
arrosé, évitent d’être ivre. A tel point que si l’on a négligé la
prévention et que l’ont soit bien gris, il faut faire bouillir des
feuilles de bourreau des arbres dans le même vin qui est à l’origine du
mal et en boire une goulée. Une légende veut que Lyerre, un jeune
danseur de Bacchus, dansa si longtemps qu'il s'écroula. Bacchus, pour
le remercier, l'enlaça d'une plante grimpante pour le soutenir.

J’aimerais toutefois rappeler que,
l’alcool est à consommer avec modération, et que les baies peuvent être
toxiques comme dit plus haut.


On dit de cette plante qu’elle donne une
force herculéenne, et que les pouvoir de certaines potions druidiques
devaient en partie leurs propriétés grâce à la présence de lierre
grimpant dans les recettes.

Ça ne vous rappelle rien ?

En Grèce, on a associé le lierre au Dieu Dionysos, le fils de Zeus.
Lors d'une apparition de Zeus accompagnée de tonnerre et d'éclairs, Dionysos avait été protégé par du lierre. Il porta par la suite une couronne de lierre.
Au Moyen-Âge, le lierre symbolisait l'amitié chevaleresque et la fidélité
jusqu'à la mort. On attribua même à ses feuilles le pouvoir de protéger
les hommes contre les envoûtements.
Dans la symbolique des plantes, le lierre est l'emblème bien connu de l'attachement. La tradition populaire lui fait dire : «Je meurs où je m'attache.»


En Égypte, tout comme pour les premiers Chrétiens, il symbolisait la vie éternelle, puisqu'il peut vivre jusqu'à 400 ans.

Le pouvoir de protection du lierre grimpant est encore mis à profit de nos
jours, sûrement inconsciemment. Il suffit de regarder les maisons
toutes recouvertes du feuillage abondant du lierre grimpant.


*Sources: Plantes médicinales, Jardin de Sorcière, Secrets des plantes, sources personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Le lierre   Mar 6 Avr - 20:04

merci Isa, trés intéréssant.
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lierre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lierre grimpant
» Mon lierre est fleuri !!
» eradiquer le lierre
» Lierre et autre feuilles dans la cour ?
» lierre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les herboristes :: les plantes :: Monographies-
Sauter vers: