connaissance des plantes médicinales
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sauge, Salvia officinalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Sauge, Salvia officinalis   Lun 12 Fév - 12:32

La Sauge, Salvia officinalis, de la famille des labiées, ausi appelée Sauge de Grèce, Herbe sacrée, Grande Sauge, Thé de Grèce, Thé de France, Thé d'Europe, Salel, Sauge Franche, Thé sacré. (anglais : sage)

Salvia du latin salvare : guérir, sauver.

La sauge a la réputation d'être la plante guérisseuse par excellence.

"Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin d'un médecin" (dicton provençal)

Propriétés : Fébrifuge, antispasmodique, emménagogue, apéritive, tonique, stimulante du système nerveux, digestive, antisudorifique,aphrodisiaque,
Anticholestérol. Antiseptique (antiviral, antibatérien), antiphlogistique (contrel'inflammation), anti-oxydant , antidiaphorétique (contre la transpiration), cholérétique, astringente, diurétique léger, laxative, Stimule la mémoire, énergétique


Constituants : Riche en oestrogènes (hormones féminines), huile essentielle (cinéole, thuyone, camphre) , flavonoïdes, tanins, principes amers, diterpènes et triterpènes, camphre, salvène, composés phénoliques : (dont l'acide rosmarinique)

Indications : Asthme (fumer les feuilles ou boire l'infusion),
L’infusion prise un mois avant l’accouchement en réduit les douleurs, faire infuser de la sauge dans du lait passe le rhume naissant, faire une infusion froide contre la diarrhée des nourrissons, active la circulation, bonne pour le coeur, convalescence, surmenage, dépression, règles (douleurs et irrégularités), ménopause (les bouffées de chaleur) , stimule l'estomac, empêche la putréfaction de la viande, calme les inflammations des muqueuses de la bouche, du nez et de la gorge ainsi que les infections des voies respiratoires. Contre l'herpès labial. Régule une transpiration excessive. Varices, hémorroïdes, anévrismes veineux. Cholestérol. le rhume, la fièvre, les refroidissements, enrouement, les verrues, enraye la montée de lait, les vertiges, les tremblements et les états d'anxiété, pour laver les plaies et les ulcères, contre les névralgies dentaires.

]Partie utilisée : les feuilles.
Les feuilles doivent sécher à moins de 35°, elles sont récoltées au printemps et à l'automne.

La Sauge Sclarée, salvia sclarea, a des propriétés voisines de la sauge officinale mais elle ne contient pas de thuyone. On utilise ses feuilles et fleurs. appelée « toute bonne »
La Sauge des prés, salvia pratensis, est moins efficace mais peut être utilisée..

La Sauge a plus de 500 espèces, elle est originaire de méditerranée. Elle aime le soleil, pousse sur tous les continents.


La Sauge peut être utilisée en interne et en externe selon les besoins sous plusieurs formes galéniques.


Infusion : 20g/ litre, trois tasses par jour, infusion 10 minutes.

Décoction : 15g/1l , bouillir 5min, (gargarismes : maux de gorge angines), (bains de bouche : ulcération, inflammation). « la sauge redonne la parole à celui qui l’a perdue »

Huile essentielle : 2 à 4 gouttes, trois fois par jour, avec du miel ou sur une cuillerée à café de sucre.

Teinture : laisser macérer 10 jours 20 g de feuilles sèches / 80 g d'alcool . Prendre 30-40 gouttes, trois ou quatre fois par jour.


Vin de sauge : *macérer dix jours 80/100g de feuilles fraîches dans 1 litre de vin blanc, miel (bronchites, sueurs, vertiges)
*autre recette (fortifiant, contre surmenage, convalescence, douleurs dentaires)
100 g de sauge, 1 litre de vin de banyuls, muscat ou samos, faire macérer 8 jours dans un récipient fermer et filtrer.

Brulée, elle purifie l'air

compresses : (eczéma, dartres, boutons, plaies) 100g/1l.
Avec du rhum en proportions égales, friction du cuir chevelu (chute de cheveux et pellicules).

Froisser les feuilles fraîches sur des piqûres d'insectes.


Onguent : 5 poignées de feuilles + 500g de saindoux ou beurre, bouillir à feu doux : fortifie les nerfs , assouplit les articulations, rhumatismes, goutte, sciatique, douleurs musculaires.

attention Attention! il existe des précautions et des contre-indications, dues à la présence de thuyone dans les constituants de la sauge officinale!

*L'Huile Essentielle de sauge peut contenir jusqu'à 50 % de Thuyone qui peut se révéler épileptisante et neurotoxique, même à faibles doses. Il convient donc d'utiliser l'HE avec prudence.tetde

*L'utilisation de la sauge est à proscrire au cours de l'allaitement car elle fait tarir la lactation.

*Pendant la grossesse il convient d'utliser la sauge avec un suivi médical.

* Interdit aux enfants de moins de huit ans (en prise prolongée)

Pour les utilisations traditionnelles de la sauge allez dans la rubrique, "mythe,histoire, traditions"









Dernière édition par le Mar 16 Oct - 15:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 12 Fév - 13:56





Dernière édition par le Mar 2 Oct - 10:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
LN
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Localisation : baraigne (11)
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 16 Fév - 12:53

j' ai parlé de la sauge à une amie qui se sentait ballonnée et douloureuse avant la période des règles ,,depuis qu'elle fait des tisanes de sauge , elle se sent beaucoup mieux
j'ai aussi trouvé un site de phyto qui parle entre autre de la sauge ,voici les coordonnées

http://www.guide-phytosante.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lonicera
aquilegia
aquilegia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 16 Fév - 13:24

j'ai toujours eu des regles douloureuse, et je prend de la sauge depuis environ 1 ans et je n'ai plus mal, du tout, je prend des arrets quelques fois , je prend environ de la sauge pendant 3 semaines et j'arrette pendant 2 semaines et ainssi de suite et c'est magique lol.je vais aller voir ton site , je le connait pas. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chiendent
adoratorum herborificum
adoratorum herborificum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4078
Localisation : paris
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 16 Fév - 21:11

C'est quoi "emménagogue" Fanny ? ça veut dire qu'on va aux toilettes ? :tres:

Ah je suis pas fin.... bon ben, d'accord je dirais plus rien ! hehehe

_________________
J'suis un méchant moi... avec du poil tout dur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LN
tournesol
tournesol
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Localisation : baraigne (11)
Date d'inscription : 16/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 16 Fév - 22:31

oui ça veut dire ça chiendent ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 17 Fév - 8:44

emménagogue concerne la régulation des règles, tu n'es donc pas concerné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 5 Mar - 12:35

L'huile de Sauge

Faire macérer des feuilles de sauge dans de l'huile d'olive. Il est indiqué dans la recette que j'ai trouvé qu'il faut garder la macération au frais, le temps de macération n'est pas spécifié...

utilisation: En tant que vulnéraire sur contusions et plaies, sur les varices douloureuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 5 Mar - 12:42

Le sirop de Sauge

régulateur des cycles mentruels. Tonique, facilite la digestion.

1 litre d'eau pour 250 g de sauge. Infuser à couvert pendant 12 heures. Porter à ébullition puis filtrer en pressant bien les plantes, renouveler l'opération avec de nouvelles feuilles 3 fois de suite. Ensuite, ajouter 750 g de sucre, faire cuire doucement jusqu'à l'obtention de la consistance d'un sirop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
Blush
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 28 Fév - 11:14

jai acheter de la sauge pour 20g hier au BIO.

Et j'en ai eu pour presque 3€ et je vois que c'est 20gr par litre ?

Je mettais quelques feuilles perso pour 50ml... ca fait beaucoup 20gr jtrouve ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabyenne
sambucus nigra
sambucus nigra
avatar

Féminin
Nombre de messages : 731
Localisation : Tout là haut
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 28 Fév - 12:03

Lonicera a écrit:
j'ai toujours eu des regles douloureuse, et je prend de la sauge depuis environ 1 ans et je n'ai plus mal, du tout, je prend des arrets quelques fois , je prend environ de la sauge pendant 3 semaines et j'arrette pendant 2 semaines et ainssi de suite et c'est magique lol.je vais aller voir ton site , je le connait pas. merci
Parait qu'on peut faire moitié sauge moitié alchémille. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blush
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 28 Fév - 12:50

On m'a dit aussi qu'on pouvait réutiliser les feuilles de sauge une seconde fois ... parait louche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 28 Fév - 19:35

il y a toujours des indications de poids qui paraissent énormes 50g, 20g 100g par litre!! ce sont les indications thérapeutiques normées, mais dans la réalité je mets plutôt par pincée ou cuillère....

pour la sauge deux feuilles pour une tasse suffisent!

_________________
<a href=www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
Blush
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Localisation : aix en provence
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 1 Mar - 10:49

Haaaa j'ai eu peur.

Pour une petite casserole d'eau je met 5 ou 6 feuilles. Donc c'est bon ^^

Jai eu peur mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flore
maximum membrum superbum
maximum membrum superbum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1040
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Jeu 5 Mar - 10:24

"qui a de la sauge dans le jardin n'a pas besoin de médecin" dit on

Néammoins si vous êtes "quinqua" ou proche, n'en abusez pas !
Sa richesse en oestrogènes peut, à cet âge,
favoriser le développement de tumeurs au niveau du sein !!

_________________
"Un simple regard posé sur une fleur
et voilà une journée remplie de bonheur."
http://aujardindeflore.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aujardindeflore.net
meailles



Féminin
Nombre de messages : 10
Localisation : Gardanne
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 29 Mar - 6:59

Bonjour à tous et toutes,
Je suis enceinte de 5 mois, et j'ai quelques petites contractions qui vont et viennent (rien de grave : j'ai consulté) et quelques tiraillement dans le bas du ventre (comme si j'allais avoir mes règles) ce qui est normal aussi à ce qu'on m'a dit, la miss fait sa place.

La sauge peut m'être utile pour me soulager ces douleurs ?

Merci pour vos réponses.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meailles.blog4ever.com/blog/index-114971.html
Danielle
epifragus erectilum fragens
epifragus erectilum fragens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1966
Localisation : Ardennes France
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 29 Mar - 10:17

Non, tu ne peux pas prendre de sauge étant enceinte:

contre-indication absolue aux plantes oestrogéno-mimétiques supposées dont la sauge
d'autre part, son huile essentielle contient de la thuyone neurotoxique

prudence même avec les plantes parfois supposées à tort inoffensives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plantesetsavoirsenardennes.eklablog.com/
meailles



Féminin
Nombre de messages : 10
Localisation : Gardanne
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 29 Mar - 11:41

J'ai bien fait de poser la question. Merci pour cette réponse. prosternation

Par contre dans la fiche de la sauge il est écrit : "prise 1 mois avant l’accouchement en réduit les douleurs".
A quelle fréquence ? 1 tisane par jour ?

Du coup je n'ai pas trop de choix pour soulager mes ptites douleurs que de prendre des comprimés spasfon, à moins qu'il y est une autre plante ? lucky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meailles.blog4ever.com/blog/index-114971.html
meailles



Féminin
Nombre de messages : 10
Localisation : Gardanne
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 29 Mar - 12:09

En recherchant sur le site j'ai trouvé cette catégorie :
http://les-herboristes.forumactif.com/conseils-sante-f37/grossesse-t348.htm?highlight=grossesse
Je vais la consulter de ce pas. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://meailles.blog4ever.com/blog/index-114971.html
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 22 Juin - 20:58

Je t'indique un procédé que j'ai testé lors de
mes grossesses pour avoir une naissance facile.
C'est très simple et ça marche.
Il
suffit à partir du 8ème mois de grossesse de consommer le 1er jour 2
feuilles fraiches en les mâchant bien, le 2ème jour 4 feuilles ...et
ainsi de suite jusqu'à 20 puis on redescends la dose en sens inverse.
Et on reprends dans l'ordre croissant, cela jusqu'à la fin.
Attention à ne pas commencer trop tôt, car ce régime favorise les contractions de l'utérus.
La seule contrainte c'est de disposer d'un plan de sauge car il faut de la sauge fraiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danielle
epifragus erectilum fragens
epifragus erectilum fragens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1966
Localisation : Ardennes France
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Mar 23 Juin - 8:31

je crois que la prudence s'impose, mieux vaut éviter des soucis, et puis
l'accouchement sous péridurale supprime la douleur à l'accouchement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plantesetsavoirsenardennes.eklablog.com/
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Mar 14 Juil - 14:47

sinon il y a le framboisier pour les douleurs. on le prend à partir du 7 ème mois, tous les jours.

cerridwen je ne connaissais pas ce truc de la sauge mâchée c'est intéressant!

_________________
<a href=www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
Fanny L
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Localisation : Jura
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 19 Sep - 10:10

Bonjour,
J'ai de la sauge dans mon jardin à récolter.
Je souhaite faire du sirop et de la teinture mère.
- Le sirop, c'est pour faire des boissons et éviter d'acheter des sirop Teissère... Dois je utiliser les feuilles sèches ou fraiches ? Je pense que la cuisson enlèvera pas mal de principes actifs, non ?
- La teinture mère : dites moi si je me trompe SVP : je laisse macérer 20 g de feuilles sèches dans 80 g d'alcool (à environ 45° : vodka ou encore alcool à 90° coupé avec de l'eau à 50%) à l'abri de la lumière pendant 3 semaines, à température ambiante (<20°C) en agitant le bocal tous les 2 ou 3 jours. Puis je filtre en pressant la plante. Ensuite, pour l'administration : 30 à 40 gouttes dans un verre d'eau 3 fois par jour. Si jusque là, je suis dans la bonne voie, pouvez vous me dire si cette teinture sera efficace pour les règles douloureuses ? et pendant combien de temps faut il suivre ce traitement ?
ça fait pas mal de questions... Merci d'avance pour vos conseils !
Bon week-end
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanny
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12747
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/01/2007

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 19 Sep - 16:44

ta préparation me semble honnête. pour les troubles des règles il faut déterminer leur cause, la sauge ne les résout pas tous, tu as un topic sur ce sujet, sur le forum.

_________________
<a href=www.meilleurduweb.com : Classement des meilleurs sites Web.">
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://les-herboristes.forumactif.com
soleoni



Féminin
Nombre de messages : 1
Localisation : Ardèche
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 28 Sep - 9:27

Bonjour,
Voila quatre mois que je suis tombée enceinte, un peu dans l'imprévu... Mais je vis ce moment pleinement et souhaite ce qu'il y a de mieux pour notre futur enfant... seulement voila, grosse fumeuse (cigarette roulée) et de cannabis également je me devait de tout arrêter. Hors cela fait plus de 10ans et c'est très difficile de stopper. Privilégiant le naturel, (tout comme la sage femme qui me suit), j'ai beau être pleine de volonté je n'arrive pas a arrêter la cigarette (j'ai réussi malgré le stress et les angoisses nocturnes pour le cannabis!) elle m'a conseiller de fumer de la sauge pour le rituel (vu que je fume des roulées et fumait des joints) et pour le sevrage total de la nicotine. Je ne compte pas continuer la sauge et l'utilisée comme substitut définitif, juste le temps d'un sevrage efficace, naturel et en douceur... seulement voilà ce serait contre indiqué d'après ce que je lis ici. Je veux ce qu'il y a de mieux pour mon enfant, alors est-ce à ce point dangereux?Autant que la cigarette? quels sont les risques réels? J'ai peur de commettre des erreurs... merci de me conseiller je ne sais pas quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pattapoil
maximum membrum superbum
maximum membrum superbum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1369
Localisation : Poitiers Poitou Charentes france
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 28 Sep - 11:25

Soléoni .

je te lis ..
Si tu savais combien tes mots me brassent ...

Alors je suis gros fumeur et j'ai jamais fait d'enfants, aussi je suis très certainement la peronne la plus mal placée pour m'adresser à toi ...
Mais quand je te lis ...
Je peux pas ne pas te dire
Ton bébé veut 'il fumer ??
Il est pas un peu petit .???

Maintenant je connais trop bien cette addicion pour savoir qu'elle est tenace !!!

Qu'en pense ton médecin ?
celui qui te connait le mieux au niveau santé et qui connait ton addiction ??
Les patchs et tous ces trucs ??
d'un autre coté pareil, le bébé utiliserait les patchs !!!

quelle horreur, je comprends ta souffrance

J'ai lu des trucs , qui peut être peuvent t'intéresser ..
Au moins ça vaudrait le coup que tu 'y jettes un oeil et on en reparle plus trad....

http://club.doctissimo.fr/un_ange/stop-tabac-62830/blog/sirop-fumeurs-2125248.html

http://comment-arreter-de-fumer.net/homeopathie.html

http://www.atoute.org/n/forum/showthread.php?t=427

http://www.je-veux-arreter-de-fumer.com/Sevrage-homeopathie.htm

http://www.femininbio.com/sante-et-forme/homeopathie/decrochez-du-tabac-en-douceur-avec-l-homeop.html

http://www.tabac-cigarette.com/

Quoiqu'il en soit tu as cette chance inouïe de pouvoir donner la vie
et je suis sure que tu la donnes pour le meilleurs .....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pattapoil
maximum membrum superbum
maximum membrum superbum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1369
Localisation : Poitiers Poitou Charentes france
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 28 Sep - 11:27

Hypnose :
http://www.tabac-cigarette.com/hypnose_stop-tabac.html

Acuponcture :
http://www.tabac-cigarette.com/acupuncture.html[url][/url]

Y'a aussi la fameux Zyban, mais onnêtement je ne le conseillerai pas !!
http://www.tabac-cigarette.com/zyban-bupropion.html
en Belgique y'a le CHAMPIX et ça, c'est plus intéressant, mais on l'a pas en France ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 28 Sep - 11:40

Bonjour Soleoni, y a t'il des magnétiseurs dans ta région?
Parce que moi, j'ai consulté une magnétiseuse pour un problème de santé autre que le tabac et celle ci travaille avec les énergies, en ce qui concerne le sevrage tabatique, ça marche très bien et je pense pas que les énergies soient nocives pour le foetus.
Tu trouveras des adresses auprès des magasins de produits diététiques, mais franchement, c'est le bouche à oreille qui est le plus efficace, il est des choses qui se vivent.
Bon courage et plein de bonnes choses.
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fanny L
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18
Localisation : Jura
Date d'inscription : 19/09/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 28 Sep - 16:03

Salut,
Une amie m'a fait part de son expérience "acuponcture". Une séance, et après, les cigarettes avaient un goût dé... désagréable à souhait. Il parait que ça marche comme ça 1 mois, et ensuite, il faut continuer le travail soi-même.
Je devrais y aller, ma bonne volonté n'a pas été vraiment concluante cet été...
Bonne chance à toi, ou plutôt à vous 2 !

PS : désolée, on s'écarte de la sauge... je n'ai pas vu d'article "arrêter de fumer avec les plantes et autres méthodes naturelles", est-ce que l'on pourrait en créer une, Fanny qu'en dis tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
epifragus erectilum fragens
epifragus erectilum fragens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1708
Localisation : lyon
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 15 Nov - 9:27

Au temps des fées l'herboriste vend de la sauge pour provoquer l'accouchement (contractions), et du framboisier pour dilater avant l'accouchement.
Mais attention, il ne faut continuer la sauge après l'accouchement si on souhaite allaiter, car c'est coupe lait! Et ils me semble que ce n'est pas bon pour les gens qui ont des problèmes de circulation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dedale
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 57
Localisation : montagnes
Date d'inscription : 14/11/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 15 Nov - 11:43

je connaissais les vertues de la sauge du moins certaines, j'en découvre beaucoup plus aujourd'hui a travers ce site, j'ai récolté la mienne il y a deux jour elle est en train de sécher justement, mais j'en aurais jamais assez du coup Wink merci pour cette fiche très explicative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanou
epifragus erectilum fragens
epifragus erectilum fragens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1708
Localisation : lyon
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 15 Nov - 15:15

Oui, merci Fanny!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kit
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Localisation : paris
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 5 Mar - 22:41

Bonjour,

Est-ce que quelqu'un a déjà fait pousser ou sait si on peut faire pousser de la sauge officinale dans des petits pots en intérieur ?
Merci merci!!

Kit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lisovale



Féminin
Nombre de messages : 11
Localisation : naujac sur mer
Date d'inscription : 29/03/2010

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Jeu 1 Avr - 23:58

Bonsoir à tous, pour les problèmes de transpiration excessive, comment procéder? Merci de m'éclairer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou0505



Féminin
Nombre de messages : 4
Localisation : DIJON
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Lun 9 Mai - 15:57

bonjour,

pour ma part, je l'utilise avec de l'huile d'onagre en massage sur le bas ventre des que je ressends quelques douleurs avant mes regles. c'est radical.
grace à ça, je ne prends plus aucun intralgis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristopheB
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 778
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Dim 2 Oct - 12:25

J'en reviens au post original de Fanny, qui nous indique que la sauge peut être utilisée pendant la ménopause pour diminuer les bouffées de chaleurs. Voici une étude qui vient juste de sortir, qui confirme cette indication.

Je mentionne cette étude pas parce que nous doutions des vertus de notre chère sauge, mais plus pour rester informé sur la partie recherche.

Seul petits problèmes à mon goût:
- Cette étude ne semble pas être double-aveugle et contrôlée par placébo.
- L'équipe de Vogel Bioforce est derriere cette étude. Donc a prendre avec un grain de sel.


First time proof of sage's tolerability and efficacy in menopausal women with hot flushes.

Adv Ther. 2011 Jun;28(6):490-500

Authors: Bommer S, Klein P, Suter A

Abstract
BACKGROUND: This trial aimed to assess the tolerability and efficacy of a fresh sage preparation in treating hot flushes and other menopausal complaints. Sage (Salvia officinalis) has been traditionally used to treat sweating and menopausal hot flushes, as well as to alleviate associated menopausal symptoms and as a general tonic. However, no clinical studies substantiating the use of sage in menopause have been published previously.
METHODS: In an open, multicenter clinical trial conducted in eight practices in Switzerland, 71 patients (intent-to-treat population [ITT], n=69; with a mean age of 56.4±4.7 years, menopausal for at least 12 months, and with at least five flushes daily) were recruited and treated with a once-daily tablet of fresh sage leaves for 8 weeks after an introductory baseline week. Parameters for the evaluation of efficacy were the change in intensity and frequency of hot flushes, and total score of the mean number of intensity-rated hot flushes (TSIRHF) as determined by diary protocol over the 2-month treatment period. Other variables included assessment of the Menopause Rating Scale (MRS) by the treating physician at baseline and after 2 months of therapy.
RESULTS: In the ITT population there was a significant decrease in the TSIRHF by 50% within 4 weeks and by 64% within 8 weeks (P<0.0001). The mean total number of hot flushes per day decreased significantly each week from week 1 to 8. The mean number of mild, moderate, severe, and very severe flushes decreased by 46%, 62%, 79%, and 100% over 8 weeks, respectively. The MRS and its somato-vegetative, psychological, and urogenital subscales decreased significantly by 43%, 43%, 47%, and 20% respectively. The treatment was very well tolerated.
CONCLUSION: A fresh sage preparation demonstrated clinical value in the treatment of hot flushes and associated menopausal symptoms.

PMID: 21630133 [PubMed - indexed for MEDLINE]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.altheaprovence.com
Achile
Pâquerette
Pâquerette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Localisation : haute savoie
Date d'inscription : 10/08/2011

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Mer 5 Oct - 17:28

Flore a écrit:
"qui a de la sauge dans le jardin n'a pas besoin de médecin" dit on

Néammoins si vous êtes "quinqua" ou proche, n'en abusez pas !
Sa richesse en oestrogènes peut, à cet âge,
favoriser le développement de tumeurs au niveau du sein !!


Référence scientifiques STP ( Ca m'intéresse).
------


Pour la sauge, elle a guérit incroyablement plusieurs personnes que j'ai soignées avec dont une mère de famille qui souffrait de douleur de dos terribles et une fille de 13 ans qui avait la diarrhée et de la fièvre mais ca paraissait être un résultat lié à la "guérison" plutôt qu'a la médecine scientifique parce que pour ses 2 cas différents, les personnes ont eu une récessions totales des symptômes 15 min après avoir bu les infusions que je leur avaient préparée. (Ce qui est un peu étrange).

Je pense que la sauge porte bien son nom (étymologie) et que c'est une plante "guérit tout".

Pour ceux qui reconnaissent "l'énergie" des plantes:

Il faut la respecter, utiliser les feuilles toujours en les récoltant par nombres paire (une feuille avec celle qui est en face sur la tige) et sans outils comme le faisaient les romains. D'ailleurs cette vielle superstitions se confirme car le fer entreraient en interaction avec certains composés chimique de la plante.

Bonne culture à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerridwen
Fraxinus excelsior
Fraxinus excelsior
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2629
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Mer 5 Oct - 18:10

J'aime ton approche de la plante, le respect avec lequel tu abordes le végétal....je reconnais là ceux qui savent cheers
)O(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristopheB
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 778
Localisation : Vaucluse
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Ven 16 Déc - 15:28

Une étude vient de paraitre sur les pouvoirs toniques de la sauge sur l'appareil cognitif. L'étude utilise l'HE, mais basé sur mon expérience, la plante en tisane fonctionne aussi très bien.

La sauge, d'après l'étude, agit en tant qu'inhibiteur de l'acetylcholinesterase (AChE), enzyme qui dégrade l'acetylcholine, un neurotransmetteur important pour le signal nerveux. Moins de AChE signifie plus d'acetylcholine dans le milieu cérébral, et donc se traduit par une meilleure performance cognitive, de mémorisation, etc.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20937617?dopt=Abstract

J'aime beaucoup utiliser sauge+romarin chez les personnes âgées qui ont des petits troubles cognitif et de mémoire associés à une mauvaise circulation sanguine (manque de circulation cérébrale, probablement du à une artériosclérose des carotides, mains et pieds froids montrant un problème de circulation vers les extrémités, etc). Plus facile à trouver frais que le ginkgo, et bien moins cher!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.altheaprovence.com
aurore
aquilegia
aquilegia
avatar

Féminin
Nombre de messages : 146
Localisation : auvergne
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   Sam 17 Déc - 22:12

les problèmes de transpiration excessive, comment procéder[quote]

il faut faire sécher les feuilles et les réduire en poudre c'est cet espèce de 'talc' que tu met sur tes aisselles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sauge, Salvia officinalis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauge, Salvia officinalis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sauge, Salvia officinalis
» Salvia 3 // Salvia officinalis Tricolor !!!
» une sauge ????? salvia officinalis
» Salvia fruticosa
» un nom pour cette bouture de sauge [Salvia sessei...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les herboristes :: les plantes :: Monographies-
Sauter vers: